mercredi 27 août 2014

Vernis Gel Maybelline | Pink in the Park

 

Hello mes beautés ! Il y a eu une période où énormément de marques ont commencé à proposer leur version "gel" de leurs vernis, et Gemey Maybelline n'est pas en reste. Au départ, j'avais craqué sur ce vernis pour la couleur, que j'avais vu dans un magazine. C'est un joli baby pink avec de légers sous-tons bleus, et je trouvais que sur une peau un peu plus hâlée en été, ça aurait un très joli rendu. Et en l'achetant je me suis rendu compte qu'il faisait partie de la gamme Technologie Gel. Je l'ai porté plusieurs fois depuis, et voici mon avis.

Je l'ai payé 6 ou 7€ en grande surface. Il est très facile à appliquer, le pinceau est assez large, et le produit n'est ni trop liquide ni trop épais. Au bout de deux couches, on a obtient la même couleur que dans le flacon, et l'opacité est au rendez-vous. Il a un fini presque mat, j'aime beaucoup. Il tient très bien, sur les photos nous en sommes au jour 6. Je dois dire que je suis impressionnée par la tenue !


Vous l'aurez compris, c'est un top pour moi ! & Vous, votre avis ? :)

lundi 25 août 2014

5 choses que j'aurais aimé savoir il y a 5 ans


Voici un post que j'ai toujours voulu écrire, et que j'ai longtemps hésité à poster. Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler de confiance en soi, de quête du bonheur, d'adolescence et de passage à l'âge à adulte. Si je me permets, du haut de mes 19 ans, d'écrire sur un sujet aussi sensible, c'est parce que j'ai très longtemps manqué de confiance en moi. Pendant des années, et tout particulièrement de mes 12 à 18 ans, je ne m'aimais pas. Le collège et le lycée ont représenté une période délicate de ma vie, mais aujourd'hui je suis heureuse et fière d'être qui je suis. Je n'écris absolument pas ce post pour donner des leçons à qui que ce soit (je suis loin d'être parfaite et j'ai parfois, comme tout le monde, des coups de blues et des incertitudes) mais plutôt parce que je me dis que, si par hasard, une jeune fille ou même une femme (qui elle aussi doute bien trop d'elle-même) peut trouver de l'aide ou de la motivation dans ce post, alors je serai la plus heureuse du monde. Parce que je pense que, si à l'âge de 15 ans, quelqu'un m'avait dit qu'il est toujours possible de changer sa vie et l'image que l'on a de soi, alors j'aurai gagné beaucoup de temps.


Il faut remettre les choses dans leur contexte : vers 14-15 ans, j'avais des lunettes, la peau sur les os (c'était génétique, je n'y pouvais rien), des cheveux très volumineux et dont je ne savais absolument pas quoi faire, alors je les cachais en un chignon serré. Comme mon corps n'avait rien de féminin, je portais des leggins et des t-shirts longs, je n'osais ni les robes ni les jupes, et jamais il ne m'arrivait de me regarder dans le miroir et de me trouver jolie. Et puis à cet âge là, les enfants sont cruels entre eux. Personne ne vous loupe. Alors voilà, j'ai moi aussi connu les très sympathiques "serpent à lunette", "rasta girl", "quatre yeux", et par dessus-tout, j'ai eu droit pendant des années à "t'es anorexique ?". Et comme si ça ne suffisait pas, je suis quelqu'un de très sensible, alors j'ai tout encaissé en trouvant la vie terriblement injuste. Mais le problème, quand on vous tacle sur votre physique, c'est que ce mal-être prend le pied sur tous les autres domaines de la vie. On se sent constamment de trop, on a toujours peur de mal faire, on finit par se dire qu'on ne plaira jamais aux garçons... bref, on manque de confiance en soi à tous les niveaux.


Ce mal-être aura duré des années. Et puis avec le temps, les douleurs s’apaisent, on grandit, on devient un peu plus lucide, et on comprend qu'on s'est soi-même rendu la vie plus dure qu'elle ne l'était. Il y a quelques semaines, j'ai regardé à nouveau les photos de moi étant plus petite, et j'ai réalisé que certes, je n'étais vraiment pas au mieux, mais j'étais loin de ce que je croyais être. Mais si je peux penser ainsi aujourd'hui, c'est parce que j'ai appris de mes erreurs mais aussi de mes réussites. Mais bien sûr, si on pouvait retourner dans le passé, voici ce que j'aurai aimé savoir il y a 5 ans :

1. Inutile de se comparer aux autres. On aura toujours une copine qui aura des plus jolis yeux/des jambes plus longues/un plus beau sourire... mais, et alors ? Nous sommes tous différents et c'est ce qui rend la vie intéressante et pleine de surprises. Il en va de même avec les qualités humaines (mon post est très axé sur la confiance en soi relative au physique, car c'est ce qui m'a le plus fait de peine étant plus jeune), il y aura toujours quelqu'un de plus intelligent ou de plus brave que nous, mais peu importe. Nous avons des qualités que ces mêmes personnes n'ont pas, et rien que pour cela, nous devons être heureux d'être qui nous sommes.

2. Il faut savoir se remettre en question. Personne n'est parfait, mais on peut toujours tenter de devenir une meilleure personne que celle que l'on était hier. Il faut savoir écouter son entourage pour changer les petites choses qui peuvent entacher une belle personnalité.

3. Les petites réussites font les grands bonheurs. On ne peut pas tous être major de promo ou sportif de haut niveau, mais on peut réussir chaque petit objectif que l'on se fixe dans la vie.  C'est chaque fois que vous réussirez à vous prouver que vous êtes quelqu'un de bien, de courageux, de persévérant, que vous prendrez confiance en vous.

4. On ne peut pas plaire à tout le monde. Et je crois que quand on a compris et accepté ça, on a fait la moitié du travail.

5. Les temps changent. Et en grandissant, ils changent bien souvent en bien, dans le sens où il arrive un moment où on n'est plus obligés de fréquenter des gens qui ne nous intéressent pas (je parle du collège et du lycée) voire nous rabaissent (j'ai longtemps été trop gentille avec des gens que je n'aurais pas dû considérer comme des "amis"), et surtout, on finit par trouver sa voie. Je ne suis pas scientifique, et j'ai fait un bac S, inutile de vous dire que je ne me sentais pas à ma place (bien que je ne regrette pas mon parcours), mais aujourd'hui je fais des études que je trouve intéressantes et enrichissantes, et la vie est bien mieux comme ça !

J'espère que ce post aura parlé à quelques-unes d'entre vous et qu'il aura peut-être été utile  Je vous fais de gros bisous et on se retrouve pour le prochain post beauté :-* 

samedi 23 août 2014

Baby Lips : Le Test


Encore une fois, je suis sûrement la dernière à aborder le sujet, mais vous commencez à me connaître, j'ai toujours un train de retard sur les nouveautés (qui du coup n'en sont plus du tout). Aujourd'hui je viens vous parler des fameux Baby Lips de chez Gemey Maybelline. La communauté beauté en a beaucoup beaucoup parlé quand ils sont sortis, et si certaines étaient emballées, d'autres ne l'étaient pas du tout. J'ai donc voulu tester, pour voir si ces petits baumes à lèvres étaient dignes de toute la médiatisation qui a eu lieu autour de leur sortie.


Pour commencer, j'adore le packaging ! Je trouve ça mignon, girly, féminin... c'est du plastique mais au final tant mieux, comme ça on peut le loger dans sa trousse de cours ou son sac à main sans avoir peur de le retrouver tout rayé/sale/cassé. Au niveau du prix, je les ai payés environ 4€ l'un. Je trouve que c'est raisonnable (même si nos copines les américaines les ont pour moins de 3$).


J'en possède donc quatre, un incolore, qui est censé être un soin intense hydratant, et trois colorés : un nude-pêche, un rose fuschia et un rouge. Les trois teintes sont très jolies sur les lèvres, c'est discret mais ça donne bonne mine, le rendu est très glossy. Au niveau de l'hydratation, pour le Intense Care, c'est pas mal, mais je pense que si vous avez les lèvres vraiment très sèches en hiver, ce produit ne sera pas la solution miracle. Disons que c'est pratique à avoir dans son sac pour en mettre au cours de la journée, mais ce n'est franchement pas le baume le plus hydratant que j'ai testé de ma vie. Les baumes colorés sont un peu moins hydratants, mais honnêtement je les utilise plus pour la couleur que pour leurs vertus hydratantes (disons plutôt qu'ils ne dessèchent pas les lèvres, ça serait plus juste).


Mais au final, même s'ils ne sont pas super hydratants, je les aime bien. Ce sont des produits agréables à utiliser pour tous les jours (ah et j'ai oublié de préciser qu'ils sentent tous trop bon !). Après je ne m'achèterai pas chaque nouvelle teinte, mais je ne regrette pas d'en avoir pris quatre.

& Vous, votre avis ? :)

jeudi 21 août 2014

Pool Party


Aloha mes beautés ! Aujourd'hui je reviens avec mon vernis chouchou du moment. Il y a quelques semaines, je suis passée en ville à Nouméa, et j'ai été très surprise de tomber sur un stand China Glaze dans une parfumerie duty free. Je n'avais pas prévu d'acheter quoi que ce soit, mais je suis tombée sur cette teinte, et j'ai craqué. Je n'avais aucun vernis de ce genre et je le trouvais vraiment canon pour l'été.


C'est un rose-orangé néon, et plus la luminosité est faible, plus il est pétant. Bien entendu, je ne me verrai pas porter ça en plein hiver, mais cet été, sur les pieds ou les mains, avec si possible la peau un peu bronzée, c'est juste magnifique. Seul hic, je reproche aux China Glaze de ne pas avoir une tenue impressionnante. Je dirai qu'ils tiennent 3-4 jours avant de s’écailler.Mais sinon, ils sont faciles à appliquer, très opaques et sèchent ultra vite !


& Vous, vous aimez ? :)